Kasaï-Central : le gouverneur appelle les ex-miliciens à se rendre aux autorités administratives

0

Le gouverneur de province, Denis Kambayi, appelle tous les ex-miliciens de faire reddition auprès de leurs autorités administratives les plus proches. Il a lancé cet appel vendredi 25 janvier à Kananga (Kasaï-Central), a l’issue d’un échange avec les chefs des ex-miliciens de différents territoires, en sa résidence.

« Nous encourageons ces frères [ex-miliciens] à ne pas amener les armes directement chez le gouverneur, mais auprès des chefs des groupements, des secteurs ou des territories. Pour ceux qui sont à Kananga, ils peuvent directement voir les bourgmestres », a signifié le gouverneur Denis Kambayi.

A travers cette décision, le gouverneur veut mettre fin au vagabondage des ex-miliciens à travers la ville de Kananga, où ils se rendent aux autorités.

« Après les élections, nous avons eu des appels de certains de nos frères qui ont dit qu’ils étaient des brousses. Ils disent qu’ils n’attendaient que le moment opportun pour rendre les armes. Pour eux, ce moment c’était la prise de pouvoir par l’actuel président », a affirmé Denis Kambayi.

Selon lui, la province est à la recherche de la paix et n’hésitera pas de recevoir les ex-miliciens.

« Nous récupérons les différentes armes que nous allons mettre dans les jours qui viennent à la disposition des secteurs opérationnels des FARDC », a fait savoir le gouverneur Kambayi.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire