Kananga : les prévenus présentés comme ayant décidé de la mort des experts de l’ONU nient tout

0

Les prévenus Jaria Mulumba Muteba, Paul Tshiputu Kabeya Beya, André Mbuyi Katshiavu et François Badibanga Kapena présentés par la cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental comme ceux ayant décidé de la mort des experts de l’ONU nient ces charges portées contre eux.

Mulumba Muteba Jaria a expliqué qu’il avait vécu la scène de la mort de Zaïda Catalan et Michael Sharp comme observateur dans la parcelle de Bula Bula.

Tshiputu Kabeya Beya Paul a indiqué n’avoir pas été sur le lieu lors de l’exécution de Michael Sharp et Zaida Catalan. Les deux ont souligné avoir été écartés du pouvoir coutumier, à la suite de l’arrivée de la milice de Kamuina Nsapu et n’avaient plus aucun pouvoir de décision.

Pointé également par le ministère public, André Mbuyi Katshiavu a affirmé, pour son part, n’avoir pas été à Moyo Musuila, le 12 mars 2017, jour de la mise à mort de deux experts de l’ONU.

Dans sa déposition, Katshavu a souligné qu’il était absent du village et ne connait rien de cette affaire.

François Badibanga Kapena, cet autre prévenu accusé d’avoir assisté à toutes les séquences sur la mort de deux experts de l’ONU a rejeté tout en bloc, refusant même de confirmer ses déclarations dans le procès-verbal qui avait été établi.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire