Kananga : deux présumés miliciens Kamuina Nsapu comparaissent devant le tribunal militaire

0

Le tribunal militaire garnison de Kananga a instruit vendredi 8 juin les dossiers des deux prévenus poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel. Ils sont accusés d’avoir participé aux activités de la milice Kamuina Nsapu.

Le premier prévenu, Alexis Kayembe, est soupçonné d’avoir coordonné plusieurs attaques des miliciens contre les forces de l’ordre. Le ministère public l’accuse d’avoir établi des Tshiota (foyers initiatiques de la milice Kamuina Nsapu) dans plusieurs villages entre Matamba et Tshikapa.

L’accusé, un conducteur de moto, a rejeté toutes ces allégations, affirmant avoir été arrêté par l’armée alors qu’il transportait deux militaires et une autre personne. Les militaires l’auraient présenté avec l’autre civil comme étant des miliciens auprès d’autres soldats rencontrés sur la route entre Matamba et Kananga. Il est aux arrêts depuis mai 2017.

Le prévenu a contesté les procès-verbaux de ses auditions devant le ministère public. Car dans ces PV, il reconnaissait notamment avoir adhéré à la milice après avoir vu sa moto être incendiée par un groupe de miliciens.

Dans son réquisitoire, le ministère public a demandé que le prévenu soit condamné à 20 ans de prison pour participation à un mouvement insurrectionnel.

La défense, pour sa part, a fait savoir que faute de preuves, l’accusé devait être acquitté.

L’autre prévenu, chef de localité de Tshimayi, a lui aussi clamé son innocence, niant avoir adhéré à la milice Kamuina Nsapu.

Après les réquisitoires et les plaidoiries, le tribunal a pris l’affaire en délibéré. Le verdict pour les deux affaires est attendu dans les huit jours.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire