Kamuina Nsapu: les cours n’ont toujours pas repris à Tshimbulu

0

Les cours, suspendus depuis le mois de janvier à cause de l’insécurité, n’ont toujours pas repris dans la ville de Tshimbulu (Kasaï-Central). Tous établissements scolaires restent fermés, d’autres sont occupés par des militaires qui sécurisent la ville, d’où est partie la milice Kamuina Nsapu.
 
Les élèves et enseignants craignent pour leur sécurité. La société civile du Kasaï-Central, notamment la Coalition nationale de l’éducation pour tous en RDC (CONEPT),  demande au gouvernement et aux forces de l’ordre de sécuriser les élèves et les enseignants, mais aussi d’abolir les frais de scolarité dans cette province. 
 
La plupart des enseignants de Tshimbulu ont rejoint la ville de Kananga à la recherche de leurs salaires de plusieurs mois, indique le maire de Tshimbulu, qui séjourne lui aussi à Kananga.
 
A Kananga par contre, les cours reprennent timidement après les opérations de ratissage des forces de l’ordre qui recherchaient de présumés miliciens Kamuina Nsapu. Seules quelques écoles privées ont ouvert leurs portes avec moins d’élèves.
 
Dans la commune de la Nganza, près de quatre mille  élèves, en déplacement avec leurs parents dans les quartiers voisins n’ont pas retrouvé le chemin de l’école.

 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire