Journées culturelles des personnes vivant avec handicap: la première édition lancée à Loandjili

0

L’activité organisée par la troupe théâtrale Handi se déroule du 7 au 9 décembre. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence de Fabien Obongo, directeur départemental des Arts et des lettres de Pointe-Noire, à l’Espace culturel Yaro, dans le quatrième arrondissement.

L’organisation des trois journées culturelles entre dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la personne vivant avec handicap. Pierre claver Mabiala, directeur de l’Espace culturel Yaro, a félicité les organisateurs pour cette louable initiative.  En effet, pendant les trois jours, les artistes vivant avec handicap vont étaler leur savoir-faire et leur talent à travers les expositions des objets d’art et divers, les spectacles de théâtre et de musique, des récitals sans oublier les conférences-débats prévues à cet effet avec des thèmes comme « La personne vivant avec handicap face à la société » et «L’éthique d’une personne vivant avec handicap ». 

Ainsi,  l’ingéniosité et le talent des artistes seront mis en lumière lors de ces activités placées sur le thème « Les personnes vivant avec handicap ont des talents». La secrétaire générale de la troupe Handi arts,  Maya Pouligen, a dénoncé la marginalisation dont sont victimes les personnes vivant avec handicap, alors que nombreuses d’entre elles ont des diplômes universitaires. 

« Personne n’est supérieur ou inferieur à l’autre et le handicap n’est pas une fatalité », a dit Fabien Obongo qui a ajouté, s’adressant aux personnes vivant avec handicap, « Votre place est dans la société. Profitez de ces trois jours et montrez votre talent ».

Le conte de Maya Pouliguen suivi du chant du griot Tata Bouesso ont mis fin à la journée inaugurale.

Rappelons que ces journées culturelles ont pour but non seulement de promouvoir l’expression des talents artistiques de la personne vivant avec handicap mais aussi de bannir le complexe d’infériorité chez elle, d’accepter sa condition physique, de prouver ses talents et de contribuer à l’éducation du public à travers la culture et les arts.

 

Légendes et crédits photo : 

Fabien Obongo visitant l’exposition des personnes vivant avec handicap / Adiac

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire