Jorus, Nestor Mabiala, Serge Roland Kaya échangent autour du conte au Maroc

0

La 2e édition du Festival international du conte de Larache au Maroc ouverte le 2 avril prend fin ce 7 avril. Il réunit les conteurs du Congo, du  Sénégal, de la France, de l’Algérie, de la Tunisie et du Maroc.

Organisé par l’association des amis de la médiathèque Abdessamed Kenfaoui (AMAK) de Larache avec l’appui du ministère marocain de la culture, ce festival se tient sur le thème  « Conte, archéologie et tourisme culturel ».

Le festival international du conte de Larache a pour but de renforcer le métissage culturel par le conte.  Cela justifie la participation congolaise à ce grand rendez-vous avec les conteurs Nestor Mabiala, Jorus Mabiala, Serge Roland Kaya du Congo. Les autres conteurs et conteuses présents ont pour noms: Sylvie Vieville (France), Abdoulaye Diop Dany (Sénégal), Mahi Seddik (Algérie),  Radia Guermazi,  Amal Mazouri, Latifa Slimani, Ghita Nakmouch, les conteurs locaux.  

Réunis au sein de la compagnie congolaise de conte Africa Graffitis, les conteurs congolais partagent avec le public marocain la parole vagabonde comme autrefois et magnifient la magie de l’oralité comme au bon vieux temps du Mbongui. Ainsi, dans les écoles, sur le site archéologique de Lixus, dans la grotte d’Hercule à Rabat et à la place Djemaa El Fna à Marrakech, le conte congolais résonne par le biais des légendes, épopées ou aventures d’autrefois avec ses chants et son suspense à chaque pérépétie du conte, cette culture orale véhiculée jadis à travers les contes et légendes à l’ombre du grand baobab ou au Mbongui dans la nuit étoilée jadis. Au royaume chérifien, c’est autour du thé à la menthe ou d’un plat de couscous épicé que les conteurs venus de divers horizons partagent leurs émotions de l’art de l’oralité.

Echanger, partager, créer des synergies évolutives tendant vers le patrimoine oral mondial et universel constituent le crédo de ce festival qui transporte à travers les différents spectacles l’auditoire dans cette Afrique aux mille facettes mais unie dans sa diversité.

 

 

Légendes et crédits photo : 

les conteurs Roland Kaya, Nestor, Jorus Mabiala, Sylvie Vieville crédit photo »DR »

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire