Ituri : les FARDC mettent la main sur des hommes armés auteurs de plusieurs exactions en territoire d’Irumu

0

 Les FARDC ont réussi à démanteler mardi 15 janvier un groupe d’hommes armés dans la région de Songolo et Batalolo, à environ 30 Kilomètres au Sud de Bunia, dans le territoire d’Irumu. Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, ces assaillants étaient à la base des exactions contre la population pendant plusieurs mois.

Les forces loyalistes rapportent que ces hommes armés ont plusieurs fois été à la base de vols du bétail, des embuscades, des vols des biens de la population sur plusieurs tronçons routiers. Il s’agit notamment des villages Batalo, Balazana, Kenge et vers Songolo, dans la chefferie de Walendu Bindi.

Le lieutenant Jules Ngongo indique que grâce à la vigilance et à la collaboration de la population, l’armée a lancé un assaut au lieu où se cachaient ces bandits armés aux alentours de Songolo.

Après un accrochage de près d’une trentaine de minutes, ces bandits armés ont été maitrisés. La même source indique ces personnes avec leurs armes seront transférées à l’Etat-major secteur opérationnel à Bunia. Le Porte-Parole des FARDC en Ituri ajoute qu’après audition, ces hommes armés seront remis à la justice militaire pour qu’elles répondent de leurs actes.

La société civile du territoire d’Irumu se dit soulagée de l’intervention de l’armée. Elle salue le courage de la population qui a dévoilé l’endroit où ces personnes se cachaient.

Son président, Gyli Gotabo demande que ces mêmes efforts soient fournis par les FARDC pour neutraliser d’autres bandes armées qui sèment la terreur dans la région.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire