Ituri: le General Gabriel Amisi ordonne le démantèlement des barrières tenues par les militaires

0

Le chef d’état-major général adjoint en charge des opérations et renseignement de l’armée congolaise en séjour en Ituri le mardi 02 avril dernier, a affirmé à buniaactualite.com avoir instruit toutes les autorités militaires de la province à mettre fin à toutes les barrières érigées par des soldats FARDC, ce qui constitue la principale cause de tracasserie longtemps d’écriée par les organisations citoyennes et les usagers de différents axes routiers de l’Ituri.

« Il y a des barrières dans tous les villages, nous avons arrêté un militaire entrain de rançonner la population, on lui a demandé qui l’a autorisé d’ériger une barrière, il est resté bouche bée. Il avait un cahier en main et avant de laisser passer un conducteur de moto, il lui fait payer 500 FC » a constaté le Lieutenant-General Amisi Kumba dit « Tango Four » après un aller-retour effectué en territoire de Djugu pour se rendre compte de l’amélioration des conditions sécuritaires après des tensions communautaires qui ont endeuillé cette entité entre décembre 2017 et mars 2018, faisant plus de 250 morts.

Au cours d’une parade tenue au quartier général de la 32e région militaire à Bunia, Il a également interdit toute implication des soldats loyalistes dans l’exploitation des minerais, notamment de l’or dans la région de Mungwalu et de Mambasa, la commercialisation du chanvre et autres boisons fortement alcoolisées prohibées par la loi ainsi que la pratique des dettes à rembourser avec intérêt que des officiers octroient souvent aux soldats de rang.

Cette visite de 48 heures s’inscrit dans le cadre de ses activités d’inspection de routine, en sa qualité de chargé des opérations des FARDC.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire