Ituri : 8 parmi les assaillants présumés de Djugu sont morts en prison avant leur jugement

0

« Onze détenus étaient morts de choléra en Avril dernier, parmi eux huit présumés dans les événements de Djugu. Plus de 80 autres sont toujours détenus ici » a expliqué lundi 25 juin Camille Nzonzi, directeur de la prison centrale de Bunia, dans un échange avec buniaactualite.com

Ces auteurs présumés des atrocités qui ont coûté la vie à plus d’une centaine de personnes en territoire de Djugu, situé à 75 km au nord de Bunia la capitale provinciale de l’Ituri, ont été appréhendés pendant des accrochages avec les forces de l’ordre entre février et mars de l’année en cours et la tenue des audiences foraines pouvant mener au prononcé de leurs peines n’a jamais eu lieu.

A ce jour, plus de 80 autres suspects sont toujours gardés dans cette prison, a affirmé la même source, et l’organisation des audiences foraines par le tribunal militaire en vue de leur jugement, se fait toujours attendre.

Plusieurs forces vives de l’Ituri, notamment l’association culturelle « Ente », regroupant les Hema, principale communauté victime de ces atrocités,  ainsi que la société civile provinciale ont exigé que la justice soit rendue dans ce dossier et que les coupables soient punis, ce qui pourrait selon eux, contribuer au retour de la paix dans cette contrée.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire