Ituri: 4 morts confirmés d’Ebola dans une localité frontalière de Beni

0

Le village de Makeke situé en territoire de Mambasa en Ituri, à la limite avec Mangina au Nord-Kivu, épicentre de l’épidémie du virus Ebola signalé dans cette partie de la République démocratique du Congo, a enregistré 6 cas attestés, dont 4 décès parmi eux.

Cette information a été confirmée par le médecin directeur de la zone de santé de Mandima (située à cheval entre les deux provinces et de qui dépend le village de Makeke) qui indique que le quatrième décès est survenu ce jeudi 02 août.

« Il y a quelques habitants de Makeke qui sont touchés, au total 4 personnes et deux à Bela, deux villages voisins. Tous ces 6 malades ont été transféré à l’hôpital de Mangina et on a noté 4 décès parmi eux », a expliqué Faustin Rehema, joint par buniaactualite.com.

Il a également confirmé l’arrivée sur le lieu de quelques ONG humanitaires internationales, notamment MSF, qui entend mettre en place des points de lavage des mains au chlore ainsi que le déploiement des kits de protection au bénéfice du personnel soignant.

A Bunia, capitale provinciale cependant, aucune mesure importante prise jusque-là par les autorités à l’issu d’une réunion de sécurité élargie aux humanitaires.

Seul un communiqué appelant la population au respect des mesures d’hygiène a été lu sur plusieurs médias locaux par le vice-gouverneur de province, Pacifique Keta Upar.

Sur place à Mangina, centre de la contagion, le ministre congolais de la santé, Orly Ilunga, qui y a conduit une importante délégation d’experts dans la riposte contre Ebola s’est voulu rassurant quant à la capacité et l’expérience de ses équipes à identifier dans le bref délai la nature du virus, avant d’envisager une vaccination appropriée en vue de casser la chaîne de transmission.

C’est la 10e épidémie d’Ebola enregistrée en RDC depuis son apparition vers les années 1980. Au total, 37 cas déjà enregistré au Nord Kivu et en Ituri, les deux provinces touchées, parmi eux 20 morts dans la région de Mangina et 4 à Makeke.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire