Ituri : 14 cas de violation de la liberté de la presse enregistrés depuis début 2019 selon l’UNPC

0

À l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse ce vendredi 03 mai, l’union nationale de la presse au Congo, UNPC section de l’Ituri dresse un tableau sombre de la liberté de la presse dans cette province depuis le début de cette année 2019.

Au moins 14 cas de violations enregistrés, le dernier cas remonte à la nuit de mercredi à jeudi 02 mai où les domiciles de 4 journalistes ont été simultanément cambriolés.

Certains témoins qui ont reconnus quelques malfrats ont indiqué qu’ils étaient habillés en tenue de police.
Le 23 avril dernier, 3 journalistes ont été agressés, menottés et conduits au bureau de la police en plein exercice de leur métier.

Le président provincial du syndicat des journalistes de l’Ituri condamne ces actes et promet mener des démarches auprès des autorités sécuritaires.

« Le commissaire provincial de la police est déjà saisi officiellement des ces actes contre les journalistes qui violent la liberté de la presse guanrantie par la constitution » confie-t-il à buniaactualite.com

Le ministre provincial de l’intérieur, présent dans la cérémonie a condamné ces actes de violations dont sont victimes les journalistes de Bunia avant de reaffirmer la détermination de son gournement provincail à promouvoir la liberté de la presse.
« Nous sommes informés des ces actes que nous condamnons, pendant notre mandat nous avons tout fait pour promouvoir cette liberté et nous en restons des acteurs » a déclaré Etienne Unega Ege.

À Bunia, cette journée a été célébrée sous le thème provincial: « interaction presse et politiques pour un bon décollage de la province de l’Ituri ».

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire