Italie: deux suspects de viol blanchis car la victime est trop « masculine »

0

Un jugement scandalise l’Italie depuis quelques jours. Deux hommes, accusés de viol, ont été acquittés par la Cour d’Appel d’Ancône (Italie) au motif que la victime est « trop laide » et « masculine ».

La victime, une jeune fille âgée de 22 ans au moment des faits, avait porté plainte pour viol en 2015. Elle accuse l’un des hommes de l’avoir violée dans un parc pendant que l’autre montait la garde, après l’avoir droguée. Un examen médical avait établi que les blessures de la victime correspondaient bien à un viol. Des traces de drogue apparaissaient par ailleurs dans son sang.

VERDICT POLÉMIQUE

En juillet 2016, les deux suspects avaient été condamnés à des peines de cinq et trois ans d’emprisonnement. Mais en novembre 2017, les deux hommes avaient finalement été acquittés en appel. C’est le compte-rendu de ce verdict, dévoilé par la Cour de cassation qui a ordonné la tenue d’un nouveau procès, qui suscite une vague d’indignation dans le pays.

Les trois juges de la Cour d’appel, trois femmes, ont estimé que le témoignage de la victime n’était « pas crédible ». Selon les magistrates, la victime est « trop masculine » pour avoir attiré les deux hommes. Les deux suspects « n’appréciaient pas la jeune femme et avaient même gardé son numéro de téléphone sous le surnom de Viking, une allusion non pas à une figure féminine mais à une figure masculine. Ce que la photo dans le dossier semble confirmer », avaient également souligné les juges.

Face à de tels propos, quelques 200 personnes ont manifesté lundi devant le tribunal d’Ancône, à l’appel d’organisations féministes.

Pour l’heure, aucune date n’a été avancée pour le nouveau procès.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire