Israël: Des responsables libanais et palestiniens expriment leur rejet de « l’accord du siècle »

0

Des représentants de partis politiques libanais et palestiniens ont annoncé lundi qu’ils rejetaient complètement « l’accord du siècle » et toutes les mesures relatives au nouveau plan de paix au Moyen-Orient, a rapporté National News Agency.

« Nous refusons complètement ce qui a été appelé ‘l’accord du siècle’ et considérons que tout ce qui y est associé comme nul et non avenu, en plus de refuser de discuter de cet accord ou de toutes les répercussions et événements associés, y compris la conférence de Manama à Bahreïn », a déclaré le président du comité pour le dialogue libano-palestinien, Hassan Mneimneh.

M. Mneimneh a tenu ces propos à l’occasion d’une réunion à la veille de la conférence économique de Bahreïn au cours de laquelle des responsables libanais et palestiniens doivent discuter des conséquences négatives de « l’Accord du siècle » et exprimer leur rejet de tous ses éléments.

« Cette réunion survient à la veille de la conférence de Manama qui aura lieu sous un titre trompeur promettant la paix et la prospérité alors qu’il vise à remplacer les droits nationaux et politiques légitimes des Palestiniens en échange d’argent et de projets économiques », a-t-il dit, ajoutant que le droits des Palestiniens à vivre en paix sur leurs terres ne pourrait jamais être vendu à quelque prix que ce soit.

« L’accord du siècle » exposera le Liban et les autres pays arabes à des complots suspects et dangereux, ce qui nécessite une coopération pour prendre des mesures qui conduiraient à l’échec de cet accord, a affirmé M. Mneimneh.

Il a également souligné que le Constitution libanaise s’opposait à cet accord et que les résolutions des Nations Unies comme la Ligue des pays arabes n’acceptaient pas la prise par la force de territoires d’autres pays.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire