Irumu : les groupements de Walendu Bindi interdits d’organiser des réunions de sécurité sans associer l’armée

0

Irumu : les groupements de Walendu Bindi interdits d’organiser des réunions de sécurité sans associer l’arméeLe Commandant du secteur opérationnel des forces armées de la RDC en Ituri a interdit les chefs des groupements de la chefferie de Walendu Bindi d’organiser des réunions de sécurité sans associer l’armée. Le Porte-Parole de l’armée en Ituri, le Capitaine Carlos Kalombo l’a fait savoir mercredi lors d’une communication à la presse à Bunia.

D’après lui, ces autorités coutumières organisent depuis plusieurs mois des réunions des comités de sécurité dans leurs groupements sans en informer les commandants locaux de l’armée alors que  Walendu Bindi est une zone opérationnelle. Le commandement de l’armée dans la région pense que ces chefs locaux collaborent avec les miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), actifs au sud du territoire d’Irumu.

«Les FRPI sont  gratifiés de l’appui de la population de Walendu Bindi. Nous voulons dire que tous ceux-là qui seront surpris en train de tenir une réunion de sécurité sans impliquer les forces armées, puisque nous sommes dans une zone opérationnelle, ne vont s’en prendre qu’à eux-mêmes», a prévenu le capitaine Carlos Kalombo.

Des chefs coutumiers contactés par Radio Okapi nient organiser des réunions de sécurité sans impliquer l’armée. De son côté, le gouverneur de l’Ituri, Jefferson Abdallah Pene Mbaka a recommandé  aux chefs coutumiers de Walendu Bindi de collaborer toujours avec les autorités militaires affectés dans leurs juridictions.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire