Investissements : une banque russe promet de soutenir les projets prioritaires en RDC avec 1 milliard USD

0

Le financement de projets prioritaires d’investissement en République démocratique du Congo (RDC) sont en voie d’être pris en charge par russe VTB. C’est ce qu’a déclaré ce lundi 3 juillet à Kinshasa, le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma. C’était au sortir de l’audience lui accordée par le Premier ministre Bruno Tshibala. Le président de la FEC était accompagné d’une délégation de la banque russe VTB.

« Nous avons conduit auprès du Premier ministre, l’une des banques mondiales, la banque VTB d’origine russe. Elle est l’une des premières banques qui financent les pays émergents », a expliqué Albert Yuma. Selon le président de la FEC, ce deuxième groupe bancaire russe va émettre un bon d’une valeur d’un milliard de dollars américains, devant servir à financer les projets d’investissement prioritaires de la RDC. C’est au gouvernement, a-t-il agencé, de décider de l’utilisation de ce fonds qui seront mis en sa disposition. La banque russe veut investir 1 milliard USD dans ce projet.

Albert Yuma (au fond à droite) en compagnie de sa délégation russe auprès du Premier ministre. (© Primature)

Pour sa part, directeur général responsable Afrique de VTB capital, Raymond O’leary, la rencontre avec le chef du gouvernement congolais a valu la peine. « Il était utile d’expliquer au Premier ministre les opportunités qui existent sur le marché financier pour la RDC en terme de levées des fonds. Celle-ci peut aider à financer les projets stratégiques du pays et particulièrement en émettant des eurobands », a-t-il déclaré.

Raymond O’leary a garanti au Premier ministre qu’une fois le mandat sollicité lui est confié, l’argent sera mis à la disposition du gouvernement de la RDC dans les dix prochaines semaines.

Selon Albert Yuma, la banque VTB a aidé plusieurs pays voisins de la RDC parmi lesquels l’Angola, la Zambie et le Cameroun. « Elle a estimé aujourd’hui que, malgré l’environnement politique morose, les perspectives économiques de la RDC sont très bonnes pour les investisseurs », a renchéri le président de la FEC.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire