Interrogez !

0

Alors pourquoi ? Prenez Romaric Oniangué, ce jeune entrepreneur à la tête du groupe Sorom Color. L’un de ceux qui font bouger le Congo par ses actions mais aussi ses réflexions. Nous parlions déjà de lui la semaine dernière. Cette semaine, nous revenons sur ses motivations entrepreneuriales et surtout sa vision des choses. Il est inspirant et apparaît dans cette période où le pessimisme semble prendre le dessus sur tout comme un exemple de détermination et de courage. S’il y arrive, non sans difficulté, d’autres peuvent aussi.

Dans un autre registre, la question serait pourquoi lire le dernier livre d’Eugenie Opou « Voix de sagesse téké » (éd. L’Harmattan) ? Pour la simple raison que ce recueil de contes et légendes du royaume téké appartient à ses petits ovnis littéraires à avoir absolument chez soi. Il est, en effet, question de transmission et de pérennisation de nos valeurs ancestrales, véritables socles de notre identité. On sait tous combien ces valeurs étaient transmises autrefois essentiellement par le biais de l’oralité. Des initiatives littéraires comme celle d’Eugenie Opou apportent une autre forme de longévité à ces valeurs.

Enfin, à la Une de ce numéro un conteur hors pair. Une révélation pour nombre d’entre nous. À vrai dire, on ne s’est vraiment pas interrogé sur la nécessité non de le mettre en avant. C’était tellement évident. Il le mérite. Il y a deux mois, nous étions nombreux à être happés par sa prestation sur la scène « conte » des 8es Jeux de la Francophonie. Nous étions séduits, et mieux son discours est consistant et revigorant. De l’espoir pour l’avenir certainement. Lisez-le !

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire