Industrie : le groupe le Losange investit dans la fabrication des saucisses et la transformation du café à Pointe-Noire

0

Située à Loango sur une superficie de trois mille kilomètres carrés, la société, selon son président-directeur général, Raymond Sambou, va mettre ses premiers produits sur le marché d’ici au mois de novembre.

Le patron du groupe le Losange, Raymond Sambou, a décidé d’investir dans la charcuterie industrielle et la transformation du café. Cet agronome de formation et ingénieur des travaux agricoles va associer son savoir-faire à un outil de production des plus modernes pour fabriquer des saucisses, des merguez, des jambons mais également transformer le café. Il s’agit là des produits hautement qualificatifs made in Congo, a-t-il confié.

Pour mener à bien ce projet, le groupe a retenu trois grandes idées fortes, notamment apporter aux consommateurs des saveurs de tradition et une gamme diversifiée, innover et faire progresser l’industrie de la viande dans le pays pour offrir à la population congolaise des produits de qualité, enfin, établir des relations de partenariat avec les éleveurs locaux.

Le patron du groupe le Losange a indiqué que sa société entend se mettre au service de l’approvisionnement du marché national en charcuterie et en café. Il pourra également exporter ses produits vers les marchés de la sous-région.

Pour ce faire, il mise sur la qualité et la bonne hygiène. « La régularisation des étapes de la fabrication, l’analyse continue des produits, la gestion précise des contrôles de qualité assurent également au consommateur exigeant et averti un produit de qualité », a signifié Raymond Sambou.

En effet, les jambons, les merguez et les saucisses que le groupe le Losange va produire seront des spécialités délicates provenant de viandes de porc soigneusement sélectionnées et savamment aromatisées par les mains expertes des artisans du groupe.

Le président-directeur général voit déjà les choses en grand et il a une seule idée en tête, chercher à agrandir son horizon en élargissant sa gamme de produits. Ainsi, grâce au processus constant de recherche et de développement mis en œuvre par son groupe afin de réussir, à long terme, à commercialiser ses produits, Raymond Sambou a indiqué qu’il allait aussi se lancer dans la transformation du café. «  Nous allons transformer le café moulu en café torréfié, une manière pour nous de donner la possibilité à la population d’avoir du bon café sur place et à moindre coût « ,  a-t-il annoncé.

Notons que le groupe le Losange est un espace de transformation pour la production de charcuterie dont la saucisse, le jambon et le café mais également une ferme pour la production des œufs et le métissage des poulets, toute une série d’activités qui s’exécutent dans le respect et le savoir-faire. 

   

 

   

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire