Incendie de l’immeuble «Empire» à Kinshasa: le témoignage d’un client

0

Incendie de l’immeuble «Empire» à Kinshasa: le témoignage d’un client

La maison commerciale dénommée «Empire» située au croisement des avenues Libération [Ex-24 novembre] et Mont des arts dans la commune de la Gombe à Kinshasa, a pris feu vendredi 13 octobre, dans la mi-journée aux environs de 11h30.

Le feu a commencé, d’après un témoin, au premier niveau de l’immeuble et a atteint, dans les minutes qui ont suivi les deux autres niveaux.
 
«J’étais dehors et j’ai remarqué de la fumée surgir d’une des fenêtres du premier niveau, j’ai averti les gardes en présence, il y avait aussi leurs patrons, je lui ai dit, regarde il y a de la fumée à la fenêtre, il m’a répondu : si tu vois de la fumée ainsi ça devrait être des câbles de la SNEL en dehors de l’immeuble, il y a souvent de la fumée sur effet de la chaleur», relate le témoin qui venait d’effectuer des achats.

C’est au moment où il chargeait leurs biens dans le véhicule qu’il a observé que l’immeuble prenait feu. Malgré le refus des agents de croire à ce qu’il disait, il dit avoir insisté pour alerter sur le début de l’incendie.
 
«J’ai insisté, mais il [le patron] s’est énervé me traitant d’un emmerdeur, il m’a même prié de m’éloigner de là et d’attendre ma tante à côté. Juste le moment où je me déplaçais il y a eu une flamme qui a brisé les vitres», témoigne-t-il.
 
C’est après ce dégât que le véhicule anti-incendie est arrivé :
 
«Mais ce véhicule avait des déficits, la tuyauterie suintait de partout, il l’a fallu l’arrivée des véhicules de la MONUSCO pour les premières tentatives de maitriser le feu. En plus les engins et les matériels de construction de la maison Empire sont aussi arrivés, et ont tenté de maitriser le feu», affirme le témoin.     
 
Les préposés et autres agents sur place n’ont eu le temps que de faire sortir quelques meubles au rez-de-chaussée.

Jusqu’aux environs de 14h30’, le feu n’était pas encore maitrisé, malgré la présence des véhicules anti-incendie de l’hôtel de ville, de la MONUSCO et des engins de l’entreprise Congo futur.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire