Haut-Uélé/infrastructure : Reprise effective du trafic sur le pont Nzoro sur la route Watsa-Faradje

0

Le ministre provincial en charge des Infrastructures, Travaux publics et reconstruction, Vincent Ndombe a procédé ce mardi 30 janvier au lancement officiel du trafic des gros engins sur le pont Nzoro reliant les territoires de Watsa et Faradje après une semaine de réhabilitation par l’Office des routes sur fonds propres du gouvernement provincial.

C’était en présence d’un membre du cabinet du gouverneur, du comité local de sécurité de Territoire de Watsa et d’une foule nombreuse d’officiels et autres curieux venus saluer la reprise du trafic sur ce tronçon d’importance capitale pour le Haut-Uélé et une partie de l’ex province Orientale.

Peu après le passage de sept gros engins comme test d’essai, le ministre provincial en charge des ITPR, a évoqué les peines endurées par la population et surtout les commerçants à la suite de l’arrêt de trafic avant de saluer la promptitude avec laquelle le gouverneur de la province a pris en considération la réhabilitation du pont Nzoro.
Il a saisi l’occasion pour adresser une sévère mise en garde en garde aux opérateurs économiques au sujet des défauts de chargement avant de prévenir que les services compétant vont être mis à contribution pour faire respecter le tonnage car des pénalités de diverses manières vont désormais frapper tout récalcitrant.

« Construit vers les années 1929, le pont Nzoro supporte plus de vingt camions gros porteurs par jour en provenance du Sud-Soudan, de l’Ituri voisin sans compter les camionnettes de petit et long châssis. Ce pont a un caractère économique très important surtout pour l’évacuation des produits agricoles » a témoigné un notable de la contrée.

La réhabilitation de ce pont constitue un ouf de soulagement pour les usagers qui commençaient à souffrir de la hausse des prix des produits manufacturés.

Dieumerci THUAMBE/correspondant 7sur7.cd dans l’ex province orientale

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire