Haut-Lomami : non payés depuis cinq mois, les députés provinciaux sèchent les plénières

0

L’Assemblée provinciale du Haut-Lomami ne fonctionne plus correctement depuis trois semaines. D’après le député provincial Tutu Monga Banza, 16 des 24 députés que comptent cet organe délibérant n’assistent plus aux plénières, évoquant de problèmes d’ordre social notamment des difficultés pour rejoindre Kamina où se trouve le siège de l’assemblée provinciale ou des raisons de maladie.

A en croire M.Monga en effet, les députés provinciaux du Haut-Lomami ne sont plus payés depuis cinq mois.

« Il faut le reconnaitre. Nous avions accusé un retard des émoluments d’à peu près 5 mois que le pouvoir central n’a pas encore exécuté et ce sont les cinq mois de l’année passée mais cette année le pouvoir central n’a pas de crédit » a révélé à Radio Okapi l’élu de Kabongo.

Seuls 8 des 24 députés provinciaux sont à Kamina. Faute de sous, d’autres députés sont bloqués dans leurs fiefs, paralysant du coup le fonctionnement de l’assemblée provinciale. En effet, le quorum requis pour que l’institution Siege et statue sur des questions importantes est la majorité absolue de ses membres.

Et faute de quorum, l’assemblée provinciale ne sait pas siéger. Conséquence : plusieurs dossiers urgents pour le fonctionnement de la province ne sont pas traités.

« Nous faisons juste des travaux accessoires pour traiter un problème qui se pose dans la société et voir dans quelle mesure on peut résoudre ça, alors qu’il y a des points très sensibles à traiter. Les conséquences sont directes surtout vis-à-vis de nous, députés. Ça décourage le peuple à nous redonner le mandat aux élections prochaines » dénonce le député Monga, avant d’appeler ses collègues à revenir le plus tôt possible pour s’acquitter de leurs taches d’élus.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire