Haut Katanga : présentation des cadres nominés du PPRD aux militants

0

Les cadres du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), nommés au sein du gouvernement provincial du Haut Katanga, ont été présentés samedi au bâtiment du 30 juin à Lubumbashi aux militants de ce parti politique par le secrétaire exécutif provincial, Célestin Pande Kapopo, au cours du café politique organisé par les jeunes et les femmes du PPRD, en présence du président de l’Assemblée provinciale du Haut Katanga, Mwelwa Sambi wa Kasongo.

A cette occasion, M. Pande Kapopo a échangé avec les militants du PPRD sur la situation politique de l’heure, avant de les inviter à la vigilance tout azimut, de dénoncer toutes les personnes suspectes, de commencer à préparer les élections dès maintenant afin de remporter ces scrutins électoraux à tous les échelons. Il a aussi annoncé le début prochain de la construction de la cité du PPRD dans la ville de Lubumbashi. Il a ensuite invité les militants du PPRD/Haut Katanga a organisé le café politique chaque samedi.

Pour sa part, le vice-président national  de la Jeunesse du PPRD, Yannick Tshisola, a focalisé sa communication sur la préparation des élections prochaines, qui concerne tous les membres du parti. Ces derniers doivent prendre leurs responsabilités pour les élections prochaines.

Par ailleurs, le président de ligue des jeunes du PPRD, Mwamba Kongolo, a souhaité la bienvenue à l’assistance, avant d’expliquer le sens de ce café politique qui consiste à motiver et sensibiliser les militantes et militants à soutenir les actions du gouverneur de la province du Haut Katanga et du Président Joseph Kabila.

Mme Betty Makonga, présidente de la ligue des femmes du PPRD, a développé un thème intéressant intitulé : « La parité selon la Constitution ». Elle a sensibilisé les femmes à défendre l’égalité parfaite de nombre de poste, avant de remercier le Chef de l’État pour l’introduction de la parité. Elle a également remercié le gouverneur de la province du Haut Katanga pour avoir emboîté le pas du Chef de l’État sur la parité.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire