Haut-Katanga : les militants de l’UDPS manifestent devant l’Assemblée provinciale

0

Plusieurs militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont pris d’assaut l’esplanade de l’Assemblée provinciale du Katanga ce mardi 11 juin 2019 pour manifester leur indignation et déposer leur mémorandum face aux propos de l’honorable Charles Nawej affirmant que le Chef de l’Etat a nommé à la Gécamines comme à la SNCC en étant « inconscient ».

Pour manifester leur désapprobation, les manifestants ont, devant l’hémicycle, brûlé des pneus, condamnant énergiquement le manquement du député Charles Nawej envers le président de la République.

Ayant franchi cette étape, les militants de l’UDPS ont été reçus par le président de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga auprès de qui ils ont déposé ledit mémorandum. Accompagné d’une délégation qui sera composée de deux personnes, Freddy Kashoba leur a promis de le remettre au Chef de l’Etat avant de leur proposer une enveloppe de 10 000 USD comme à tous les combattants. Proposition balayée par les combattants qui de s’interroger sur la provenance de cette somme estime que « cet argent n’est qu’un pot de vin glissé sur notre chemin alors que nous militons contre les antivaleurs d’où nous déclinons l’offre et appelons la justice à enquêter sur les origines de cette somme », ont-ils répondu à Media Congo Press (MCP).

Par ailleurs, les militants de l’UDPS, avant d’envahir le bâtiment du 30 juin, ont vandalisé certains sièges de partis politiques à l’instar du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) où ils ont retiré et brûlé les effigies du parti et exigé le divorce entre les deux coalitions au pouvoir, FCC-CACH.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire