Haut-Katanga : les conditions de détention sont déplorables dans les prisons, déplore la société civile

0

Les conditions de détention dans plusieurs prisons du Haut-Katanga sont déplorables, ont indiqué dimanche 12 mai à Lubumbashi, les membres du cadre de concertation de la société civile de la province.

Me Gislain Kalwa, président du cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga, fait savoir que les prisonniers vivent dans des cellules surpeuplées et défèquent dans leurs cellules faute de latrines.

« Nous avons constaté que les gens font leurs besoins dans les amigos et c’est le matin qu’ils doivent déverser ça en dehors de leur lieu d’incarcération. En dehors de ça, il y a un problème des soins médicaux. Nous avons constaté que la plupart des prisons n’ont pas des produits pharmaceutiques. Le plus grand constat aussi c’est que quelques prisons sont en délabrement très avancé, il y a aussi le problème de surpopulation carcéral », énumère M.Kalwa, relevant cependant un point positif, celui selon lui lié à l’intervention régulière de l’exécutif provincial dans l’alimentation des détenus.

Ce constat a été établi, à l’issue d’une tournée d’une semaine effectuée dans les différents prisons et cachots de la province du Haut-Katanga, pour s’enquérir des conditions de détention des prisonniers.

Me Gislain Kalwa, a dénoncé le manque d’égards des autorités envers les détenus dont la plupart n’ont pas accès aux soins de santé.

Les membres de la société civile du Haut-Katanga ont promis de faire un rapport de leur tournée et formuler des recommandations pour que le gouvernement central améliore les conditions de détention dans les milieux carcéraux de la province.

Ces délégués de la société civile ont visité notamment les prisons de Buluo et la prison centrale de Boma à Likasi, celle de Kambove, de Sakania et de Mokando.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire