Haut-Katanga : la présence des Maï-Maï Kalenge inquiète la société civile de Pweto

0

Le chef de guerre Kalenge Kabwa a été aperçu dimanche dernier au village Kaputuka à 2 Km au Sud de Pweto, ont signalé plusieurs sources locales mardi 9 octobre. Il serait en train d’effectuer un regroupement de ses troupes dans les collines où se trouve son bastion. La société civile de Pweto se dit inquiète inquiète de cette présence.

Dimanche soir, le chef de guerre Kalenge Kabwa est arrivé au village Kaputuka accompagné de son escorte munie d’armes AK-47. Différents témoignages indiquent que ce n’était pas une attaque.

Il serait venu récupérer les miliciens de son groupe qui vivent dans ce village et serait reparti avec eux dans son bastion, selon les mêmes sources.

Vendredi dernier, deux de ses miliciens avaient fait leur apparition au camp de pêche Muntemune, situé à 32 Km de Pweto centre. Une source proche de l’église catholique à Pweto indique qu’après avoir tenté d’extorquer de l’argent auprès de l’agent de pêche, ils ont mis la main sur deux autres Maï-Maï de leur groupe qui se trouvaient dans ce camp. Ils les ont ligotés et les ont conduits auprès de leur chef.

La société civile de Pweto s’inquiète de ce regroupement des miliciens du chef de guerre Kalenga. Elle demande aux autorités de les désarmer.

Mais, d’après l’administrateur de Pweto, Kalenge ne constitue pas un danger, car il l’aurait déjà sensibilisé afin de cesser les attaques contre les forces de l’ordre et la population civile.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire