Haut-Katanga : des morts enregistrés lors des cambriolages à Kasumbalesa

0

Des morts sont enregistrés lors des cambriolages perpétrés par des bandits armés, dans la nuit de mercredi à jeudi matin au quartier Meleki sous-station, dans la cité frontalière de Kasumbalesa, à 90 km de Lubumbashi (Haut-Katanga). Certains témoignages parlent de quatre morts. D’autres sources donnent le bilan de six morts.

Selon plusieurs témoignages recueillis à Kasumbalesa, le crime a eu lieu vers une heure du matin lorsqu’un groupe de bandits armés a fait incursion dans une maison où habite un changeur de monnaie au quartier Meleki sous-station.

Ils lui ont exigé de donner dix mille dollars américains sous peine d’être tué. N’ayant pas répondu à leur exigence, ils l’ont abattu à bout portant.

Par la suite, ils se sont introduits dans d’autres parcelles voisines où ils ont abattu deux autres personnes après avoir emporté plusieurs biens de la maison notamment des appareils électro-ménagers.

D’autres sources parlent de six personnes tuées au cours de ce cambriolage, toujours dans le même quartier.

Les habitants de Kasumbalesa en colère sont descendus dans la rue pour dénoncer ces tueries. Ils ont brûlé des pneus sur la route principale qui mène vers Lubumbashi.

La police est intervenue pour les disperser à l’aide des gaz lacrymogènes. Mais les manifestants s’en sont pris aux policiers, en jetant des projectiles. Plusieurs personnes ont été blessées et une vingtaine d’autres arrêtées.

La situation est restée tendue jusqu’ à 10 heures de ce matin. Une équipe de policiers a été dépêchée à Kasumbalesa en renforts pour rétablir l’ordre. Les activités commerciales ont repris autour de 11 heures locales.
 
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire