Haut-Katanga : au moins 1700 cas de cambriolage enregistrés en 2018

0

Au moins 1700 cas de cambriolage ont été enregistrés au cours de l’année 2018 dans la province du Haut Katanga, indique le rapport de la situation sécuritaire publié vendredi 8 février à Lubumbashi par le Cadre de concertation de la société civile du Haut-Katanga, à travers son groupe thématique « armée et police de la gouvernance sécuritaire ».

Dans ce rapport de 21 pages, la société civile précise qu’il y a eu plus de 1000 cas de vols à mains armés, environ 205 cas de meurtres et 137 cas de viols.

Face à cette situation, la société civile qui décrit la procédure de collecte des données, formule aussi des recommandations aux autorités et à la population.

« Ces données ont été collectées grâces aux observateurs sur terrain. Ce sont tous les citoyens qui veulent contribuer à l’amélioration de la sécurité. Sur toute la province, la commune Annexe a été la plus criminogène. Dans la commune Annexe, nous avons enregistré 632 cas. Nous recommandons au gouvernement de renforcer la collaboration entre différents acteurs et services étatiques », a indiqué Bertin Tshoz chargé de la thématique Armée et police de la gouvernance sécuritaire à la société civile du Haut-Katanga.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire