Handball : les clubs ponténégrins déçoivent à l’ouverture du championnat national

0

La défaite de l’AS Cheminots et Banko-Sport, à l’ouverture du championnat national le 2 août à Brazzaville respectivement face à la DGSP, 22-48, et Abo sport, 13-43, a suscité la réaction des supporters de la ville océane qui s’interrogent sur l’avenir du handball féminin dans ce département.

Les équipes féminines de Pointe-Noire ont été moins convaincantes à l’ouverture du championnat national à Brazzaville. Les résultats des matches de l’AS Cheminots face à la DGSP, 22-48, et de Banko-Sport devant Abo, 13-43, ont suscité la réaction des amoureux du handball relative à l’avenir de cette discipline dans la capitale économique. En attendant l’entrée en compétition de Patronage, champion départemental, le 4 août face à Abo sport, la prestation de l’AS Cheminots et Banko-Sport a été une désillusion pour le handball féminin de la Ligue de Pointe-Noire. Réagissant pour cette piètre performance, certains Ponténégrins pensent que ces équipes pourront améliorer les résultats lors de la deuxième journée. « Je pense que les  filles ont été stressées de jouer pour la première fois dans un gymnase. Nous sommes certains que lors de la deuxième journée, ces équipes vont soigner leur performance », a indiqué une ancienne joueuse.

D’autres à l’instar d’Aurelien Lazare ont souligné que cette baisse de niveau est due au manque de formation des encadreurs techniques et des arbitres. « Les transferts abusifs des meilleures joueuses au profil des équipes de Brazzaville sont aussi l’une des causes de la baisse de niveau des filles », ont-ils dit. Soulignons également que le faible niveau des équipes féminines de Pointe-Noire avait déjà attiré l’attention des anciennes gloires de la discipline lors du championnat départemental de Pointe-Noire. Par exemple, Solange Koulinka Ipolo avait lancé un appel aux dirigeants des clubs de s’asseoir afin de trouver ensemble les solutions à cette question qui date de quelques années. 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire