Grands Lacs: «beaucoup d’espèces de poissons sont menacées de disparition»

0

La  conférence  internationale dénommée «Terra Madra Grands Lacs» s’est clôturée dimanche 6 août à Goma (Nord-Kivu). A l’issu de ses assises des trois jours, les participants ont convenus de mettre en pratique un système de cogestion des lacs entre la population bénéficiaire, les pécheurs et les autorités.

«Nos lacs sont dans une menace réelle (…) Il y a beaucoup d’espèces de poissons qui sont disparues ou menacées de disparition. C’est pourquoi, nous devons tout faire aujourd’hui pour sauver ce qui doit l’être», a alerté Jean-Pierre Kapalayi, vice–coordonnateur national en RDC de cette conférence.

Vous pouvez l’écouter ici: 

/sites/default/files/2017-08/060817-p-f-gomaterramadragrandslacs-00.mp3

Axée sous le thème: «La paix et sécurité, gage de maintien de la biodiversité alimentaire dans la sous-région des grands lacs», la rencontre de Goma a été organisé par l’association internationale «Slow Food», qui œuvre pour la sauvegarde de la biodiversité et la préservation des espèces autochtones: végétales, animales, halieutiques… en voie de disparition.

Ce forum a réuni cent délégués, venus de quatre pays de la sous-région des Grands Lacs: la Tanzanie, le Burundi, le Rwanda et la RDC. 

Un réseau sous-régional de protection des lacs, forêts et de la biodiversité de la région de Grands Lacs a été mise en place  pour faire le suivi de ces mécanismes.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire