Grand Equateur : deux décès enregistrés dans les prisons de Gemena et Boende

0

Deux cas de décès ont été enregistrés depuis le début de la semaine du 2 octobre dans les prisons de Gemena au Sud-Ubangi et de Boende dans la Tshuapa, ont dénoncé samedi 7 octobre les activistes de droits de l’homme. Le Directeur de la prison Angenga, Bwazu Gombe, affirme que ces décès répétitifs sont dus au manque de nourriture et des soins de santé.

Selon lui, son institution ne reçoit plus de subvention gouvernementale depuis 12 mois.

Un prisonnier a été inhumé jeudi 6 octobre à Gemena. Un autre est mort la veille.

Pierre Esanganya, directeur de l’ONGDH  Action Chrétienne pour le Développement et les Droits de l’Homme à Boende réclame notamment une alimentation régulière et l’amélioration des conditions carcérales.

  

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire