Gouvernance : le Bénin, plus ouvert dans l’obtention de visa

0

Selon le rapport « Visa Openness Index » édition 2018 de la Banque africaine de développement publié le 7 décembre, le pays a, en effet, marqué un pas de géant, passant du 27e rang, en 2017, à la première place un an plus tard, en 2018.

 

En Afrique, le Bénin est désormais avec les Seychelles le pays le plus ouvert en matière d’obtention de visa. C’est la principale retombée d’une politique d’ouverture menée par le président de la République, Patrice Talon, depuis son arrivée au pouvoir. Une politique qui a connu un coup d’accélérateur important cette année, avec la dématérialisation du système de visas béninois.
Depuis 2016, en effet, le Bénin a instauré l’exemption de visa pour les Africains ainsi que le lancement du visa touristique de dix jours. Plus emblématique, le pays a mis à la disposition des usagers une plate-forme de délivrance de visa électronique  « demandé et payé en ligne » via le site www.evisa.gouv.bj.
Lancée par les autorités béninoises le 23 avril 2018, la plate-forme de délivrance du visa électronique (E-visa) a enregistré en un temps record des scores exceptionnels avec près de mille visas déjà délivrés en moins d’un mois.

Sur ce même terrain d’ouverture vers l’Afrique, le Bénin a instauré à l’instar des Seychelles une exemption à tous les Africains des visas d’entrée sur son territoire.
Autre bonne performance à saluer, celle du Rwanda qui passe de la 9e à la 3e  place. Désormais, les ressortissants de quinze pays d’Afrique peuvent s’y rendre sans visa, tandis que ceux des trente-huit pays restants pourront avoir un visa à l’arrivée. Le Togo et la Guinée-Bissau complètent ce top 5 en occupant respectivement la 4e et la 5e place.
 

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire