Goma-Masisi-Walikale : les motocyclistes réclament plus de sécurité

0

Les taximen moto actifs sur la route de Goma-Masisi-Walikale réclament plus de sécurité. Amani Bitaha, leur porte-parole, a déclaré samedi 15 avril à Radio Okapi que six de ses collègues ont été tués sur cet axe routier depuis le mois d’avril. D’après lui, l’insécurité affecte aussi les motocyclistes qui empruntent les axes Goma-Kitchanga-Pinga ainsi que la ramification Walikale-Hombo, à la limite Nord-Kivu et Sud-Kivu.

Ils dénoncent par ailleurs les prélèvements des sommes d’argent aux points de contrôle érigés par les policiers et les militaires prétendument pour les sécuriser.

«Le rôle des militaires et des policiers, ce n’est pas de se placer sur des routes comme policiers de circulation routière. Mais, c’est pour sécuriser la population. C’est notre droit, ce n’est pas une faveur», estime Amani Bitaha.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire