Goma : 5 policiers condamnés à de lourdes peines pour meurtre, violation des consignes et dissipation de munitions

0

Cinq policiers ont été condamnés samedi 23 mars à Goma à de lourdes par le tribunal militaire de garnison de pour les infractions de meurtre, violation des consignes et dissipation de munitions guerre.

Le premier policier à être condamné à l’issue de ce procès est Jean Nyionzima. Ce policier de 1ère classe a écopé la peine de mort. Le tribunal l’a reconnu coupable pour les infractions de meurtre d’une jeune fille de 14 ans, violation des consignes et dissipation de munitions de guerre. Le policier condamné rejeté séance tenante la décision du tribunal qu’il a qualifié d’injuste.  

Les trois compagnons d’armes de Jean Nyionzima, à savoir Mwisha Chanda, Bahati Katenga et Hategikimana Semahore en fuite, poursuivis pour les infractions de violations des consignes et dissipation des munitions de guerre, ont été condamnés par procédure de défaut   à dix ans de prison ferme.

Par ailleurs, le tribunal a acquitté le policier Jean-Pierre Sebarugura pour insuffisance des preuves.

Selon, le président de la chambre, Jean-Marie Mwanza Kanyengo, le tribunal a condamné au cours de cette même audience l’Etat congolais par son service de la police nationale avec les prévenus au paiement des dommages et intérêts estimés à 250 000 USD.

C’est depuis le mois de février que ces policiers ont été arrêtés à Goma alors qu’ils tentaient de sauver un présumé voleur poursuivi par une foule en colère dans le quartier Ndosho.

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire