Germain Kambinga: “la rue risque certainement de tout emporter”

0

Les élections tant attendues en République démocratique du Congo n’auront pas lieu avant au moins avril 2019, laisse entendre le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Corneille Nangaa a affirmé dans une déclaration à la suite d’une réunion avec des représentants de la société civile mardi qu’il faudrait au moins 504 jours pour organiser le scrutin une fois l’enrôlement des électeurs terminé.

Cette annonce a déclenché une vive contestation auprès de l’opposition congolaise qui annonce vouloir faire recours à la rue. “Mr Nangaa vient d’enclencher le détonateur. Les Congolais Debout avec les forces politiques et citoyennes vont passer à l’action“, réagit pour sa part le leader du mouvement citoyen des Congolais début via son compte Twitter.

La rue risque certainement de tout emporter“, dit Germain Kambinga, dans une interview exclusive avec POLITICO.CD. Pour lui, la proposition de sa coalition politique au sujet d’une “table ronde” pour résoudre la crise politique actuelle est plus que d’actualité.  “Notre proposition est donc plus que d’actualité et ceux qui croient que la politique de la haine, de la confrontation est une solution se trompent“, dit-il.

Le président du parti Liberté explique qu’une “table ronde avec une implication contraignante de la communauté internationale est une recette qui a déjà marché car en plus de la solution politique nous aurons la garantie d’avoir de vraies solutions pour les problématiques de financement du processus et de l’accompagnement technique avec en bonus une embellie économique certaines car les opérateurs seront rassurés.

L’ancien ministre congolais de l’Industrie appelle  la classe politique à prendre ses responsabilités. “La rue risque certainement de tout emporter si nous ne prenons pas nos responsabilités d’acteurs politiques pour donner une lisibilité et une crédibilité au processus en cours“, dit-il dans cette interview à lire bientôt sur POLITICO.CD.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît,.

Source : Politico CD

Laisser un commentaire