Gaston Musemena lance la campagne d’inscription scolaire

0

Le ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel de la République Démocratique du Congo, M. Gaston Musemena Bongala, a procédé ce mardi 21 août 2018 à Kinshasa dans l’enceinte des EP 3 et 4 Kabinda, au lancement officiel de la campagne d’inscription en 1ère année primaire des enfants de 6 et 7 ans pour l’année scolaire 2018-2019.

La campagne d’inscription 2018–2019 constitue une action significative dans la mise en œuvre de la Stratégie Sectorielle de l’Education et de la Formation (2016-2025), ainsi que dans le processus devant conduire à l’atteinte de l’Objectif de Développement Durable 4 qui vise à garantir, d’ici 2030, une éducation de qualité à tous les enfants.

La campagne vise l’inscription en première année primaire de deux millions d’enfants de 6 et 7 ans. En effet, l’enquête réalisée en 2012 relative aux Enfants et Adolescents en Dehors de l’Ecole (EADE) révèle que 7,4 millions d’enfants et adolescents de 5-17 ans sont hors du système scolaire. Parmi eux, presque 3 sur 10 – soit 2 millions d’enfants – sont âgés de 6 ou 7 ans et sont admissibles en première année primaire.

« J’invite tous les acteurs du secteur de l’éducation et les parents à se mobiliser pour une inscription massive en première année primaire de tous les enfants concernés, sans aucune discrimination», a déclaré Dr. Gianfranco Rotigliano, le Représentant de l’UNICEF en RDC.

Il faut rappeler les progrès très encourageants des taux net d’admission au primaire au niveau national qui est passé de 50 % en 2009-2010 à 69,8 en 2014-2015. Grâce aux efforts conjugués du Gouvernement et de ses partenaires, les indicateurs de couverture, d’accès et d’achèvement au primaire se sont améliorés.

« Je lance donc un appel vibrant à toute la population de la RDC et aux parents en particulier à inscrire les enfants de 6 et 7 ans à l’école, à participer activement à leur rétention à l’école et à contribuer à l’achèvement de tout le cycle de leur scolarité au niveau primaire », a déclaré Musemena Gaston, Ministre de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel.

Plusieurs activités de rétention à l’école des enfants nouvellement inscrits seront menées pendant cette campagne. Il s’agit notamment de la distribution des fournitures scolaires, la réhabilitation des écoles ainsi que les mesures de protection sociale en faveur des enfants vulnérables.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire