Gala de boxe professionnelle : Landry Matete « Balo » a battu Junior Amisi aux points

0

Le vice-champion de Kinshasa dans la catégorie mi-lourd est venu à bout de son adversaire, au terme d’une rude opposition dans la catégorie, organisée le 17 juin par la Ligue nationale de la discipline que préside l’ancien champion Mukadi Manda.

 

, Landry Balo Matete s’apprête à affronter un autre adversaire, le 30 juin, à l’occasion de la célébration de l’Indépendance nationale. Le 17 juin, il a battu aux points Junior Amisi, alias Ali, au terme d’une rude opposition dans la catégorie mi-lourd.

Landry Matete Kankonde, alias Balo, qui venait de signer Bonyeme Boxing promotion pour son management, a étoffé son palmarès en prenant le dessus sur Junior Amisi Ali du club Ligue des champions, de la commune de Matete. Vice-champion de Kinshasa, Landry Matete faisait face à un adversaire qui n’a disputé que deux combats professionnels dont un nul et une défaite.

Initialement prévu le 16 juin, cette opposition a été reportée de vingt-quatre heures. La place de la gare, dans la commune de Gombe, a été le cadre choisi pour la soirée de gala du noble art qui s’insère dans la promotion de la boxe professionnelle à Kinshasa. Au terme de quatre rounds de trois minutes chacun, c’est aux points que Landry Matete a eu raison de son adversaire. Celui qui se fait appeler « L’attaquant du ciel » ou encore « Le punisher » a recueilli un total de cent seize points contre cent quatorze à Junior Amisi. Le premier juge a donné trente-neuf points à Amisi contre trente-six à Landry Matete. Le deuxième a accordé trente-neuf points à Junior Amisi contre quarante à Landry Matete et  le troisième juge a donné trente-six points à Junior Amisi contre quarante points au vainqueur du combat, Landry Balo Matete.

C’est donc au terme d’une opposition assez farouche qu’il a arraché sa victoire, lui qui avait du reste baissé le rythme des entraînements pour préparer sa session des examens à l’Université catholique de Kinshasa. « Je savais que ce ne serait pas un combat facile, parce que mon adversaire est un cogneur et aime la bagarre. Alors, je ne lui ai pas laissé l’opportunité d’un échange. J’ai mis en pratique les consignes de mon coin en boxant à distance, en marquant des points à chaque déplacement, en faisant une combinaison une fois qu’il y a un champ libre, puis retourner au jeu à distance. Jai travaillé doublement, chercher à bouger comme un papillon, mais ça en valait vraiment la peine », a confié Landry Balo Matete.

Sa victoire l’entraîne dans un autre combat prévu pour le 30 juin avec un adversaire qui devrait être désigné. Et le jeune puncheur se prépare déjà pour ce prochain challenge. « Maintenant, je fais face à mon prochain combat le 30 juin, et j’en profite pour remercier le président Mukadi Manda de la Ligue nationale de boxe professionnelle pour m’avoir accordé l’opportunité de combattre, ainsi que la Team Bonyeme Boxing Promotion pour son soutien, tout comme mon coach Ben Kabundi. Je dédie cette victoire aussi à mes parents, surtout à mes fans qui ne cessent de croire en moi », a-t-il indiqué.

Rappelons que Landry Balo Matete devait combattre, le 5 janvier dernier, au Danish fight night galla, un gala de boxe à Copenhague, au Danemark, contre le Danois Ditlev Rossing pour le titre vacant de champion du monde de mi-lourd des moins de 23 ans (Youth World Cruiser Weight Title). Mais il n’a pas pu effectuer le voyage. En attendant de disputer son premier combat international, il continue à fourbir ses armes à Kinshasa sous le management de la Team Bonyeme Boxing Promotions de Patrick bonyeme, aidé par son frère Alain Bonyeme, basé à Johannesburg, en Afrique du Sud.

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 Landry Matete félicité par son ami Douglas après sa victoire aux points face à Junior Amisi
Photo 2 Landry Matete déclaré vainqueur face à Junior Amisi.

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire