Gabriel Mokia: « élu président, je chasserai tous les étrangers du secteur informel »

0

Candidat n°16 à la présidentielle du 23 décembre 2018, Gabriel Mokia entend « chasser  » de la RDC « tous les étrangers qui écument le secteur informel pour donner de l’emploi aux jeunes congolais. »

Il l’a déclaré lors de la présentation, de son budget, estimé à 15 milliards de dollars par an, le week-end dernier, au siège de son parti le Mouvement des démocrates congolais (MDCO), sur avenue Haut Commandement, à Kinshasa, devant les membres de son parti.

Mokia, qui déclare faire du social son cheval de bataille, dit ainsi vouloir améliorer le vécu quotidien des Congolais ; assurer la paix et la sécurité en RD Congo en repoussant « tous les groupes armés vers Kampala et Kigali qui les soutiennent pour piller les richesses naturelles de la RDC » ; donner du travail aux jeunes ; réduire les frais académiques à 200 USD ; assurer la gratuité de l’enseignement primaire et secondaire, améliorer les salaires des fonctionnaires de l’État avec un salaire minimum garanti (SMIG) de 300$ et 400$ pour les policiers et militaires…

Le président national du MDCO dit vouloir impulser le développement de l’agriculture et valoriser l’exploitation des ressources naturelles pour mobiliser les moyens de financer son programme.

« Le Congo vous appartient. Vous y êtes nés, vous y avez grandi et vous y mourrez. Je suis allé déposer ma candidature pour arracher le pouvoir à ceux qui ont détruit ce pays », a-t-il expliqué.

« Je savais qu’ils allaient échouer (parlant du régime en place). C’est pourquoi j’ai préféré solliciter le mandat présidentiel à vous le peuple pour vous servir », a déclaré le candidat Mokia.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire