Franck Diongo: « La coalition FCC-CACH est un mariage qui est voué à la dislocation »

0

Le leader du MLP, Franck Diongo a affirmé au cours d’une interview accordée mercredi à Ouragan FM que la coalition FCC-CACH porte les germes de crash. L’opposant a démontré à travers un argumentaire musclé que cette coalition est vouée à la dislocation.

Pour lui, une démocratie et une dictature ne peuvent pas faire la coalition, soit la démocratie va avaler la dictature, ou soit le contraire, c’est-à-dire, la dictature va avaler la démocratie. Mais si chacune d’elle garde sa position, il y aura explosion, prévient-t-il.

Au regard de récents dérapages enregistrés à l’Assemblée natioanle lors du débat anti constitutionnel sur les ordonnances du chef de l’État nommant les mandataires à la Gécamines et à la SNCC, Diongo a été trop tranchant : “la coalition CACH et FCC est une coalition qui porte les germes des crash. Il explique que les deux camps font semblant d’être en harmonie, mais en réalité, ils ne les sont pas.”

« Comprenez que c’est un mariage qui est voué à la dislocation », a rappelé Franck Diongo.

Le radical opposant persiste et signe que le débat de la honte a été initié par Joseph Kabila et sa famille politique dans le but de saper l’image ou mieux humilier le chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Ainsi, il appelle toutes les forces politiques de l’opposition à se mettre ensemble pour empêcher Joseph Kabila de revenir au pouvoir.

Diongo soupçonne l’ancien président de vouloir changer la constitution pour reprendre son fauteuil. Les agissements de sa famille politique en voulant à tout prix avoir une majorité parlementaire écrasante avec cette série d’invalidations des députés est une preuve que le schéma du retour de Kabila au pouvoir est là. Il faut vite le contrer.

D’où, dit-il, il faut une grande synergie d’action pour bloquer ce plan qui risque de plonger le pays dans le gouffre.

Le leader du MLP appelle Moise Katumbi, Félix Tshisekedi, Jean Pierre Bemba, Martin Fayulu à s’unir pour pousser définitivement hors jeu, Joseph Kabila.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire