Franck Diongo appelle Félix Tshisekedi à bloquer les arrêts de la Cour constitutionnelle

0

Lors d’un point de presse jeudi 13 juin à Kinshasa, le président du Mouvement lumumbiste progressiste (MLP), Franck Diongo a recommandé au chef de l’Etat Felix Tshisekedi de bloquer la mise en application des arrêts rendus récemment par la Cour constitutionnelle, invalidant de nombreux députés de l’opposition.

A l’occasion, le député honoraire Diongo invite Félix Tshisekedi à user de ses prérogatives constitutionnelles pour revoir la composition de la Cour constitutionnelle. « Je sollicite au président de la République que ces arrêts ne soient pas appliqués. Que les trois juges qui relèvent de la présidence de la république soient révoqués », a-t-il affirmé.

Seul le président de la République doit agir vite pour sauver la nation en danger, selon lui. 

Franck Diongo, lui-même ancien invalidé du groupe de 18 députés en 2006, a lâché ces mots :

« La justice élève une nation. Mais ceux de la Cour constitutionnelle abaissent la nation congolaise, jettent le pétrole au feu, en obéissant au diktat d’une famille politique contre l’opposition. »

Selon lui, la Haut Cour devait s’entourer de toutes les garanties pour démontrer que leurs arrêts ne seront pas contestés.

Il a par ailleurs « ordonné à la population de s’opposer aux arrêts de la Cour » qu’il juge « arbitraires et irréguliers. »

 

 

 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire