Francis Kalombo : « Les opposants qui accepteront d’aller aux élections avec la machine à voter, seront considérés comme des traitres »

0

Au cours d’une intervention dans une radio émettant à Kinshasa, l’opposant proche de Moïse Katumbi, Francis Kalombo, a déclaré que l’opposition ne boycottera pas les élections du 23 décembre. Néanmoins, a-t-il prévenu, ce scrutin devra se tenir sans la machine à voter, car la loi interdit le vote électronique et cet outil informatique n’est pas reconnu dans la loi électorale, ni dans le calendrier du 5 novembre 2017. « Les opposants qui accepteront d’aller aux élections avec la machine à voter, seront considérés comme des traitres », a-t-il lancé.

De son côté le secrétaire général de l’UNC de Vital Kamerhe, Jean-Baudouin Mayo, a relativisé en soutenant que si la CENI organise les élections avec la machine à voter, elle sera seule responsable de ce qui arrivera, car, a-t-il fait savoir, « nous l’aurons prévenu ». L’UNC, a fait savoir Jean-Baudouin Mayo, n’est donc ni pour le boycott, ni pour le report, mais s’oppose à l’usage de la machine à voter.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire