Formule 1: Vettel domine le GP de Hongrie

0

Sebastian Vettel a remporté ce dimanche le Grand Prix de Hongrie, 11ème manche du championnat du monde de F1, sur le célèbre circuit du Hungaroring dans la banlieue de Budapest. Le pilote allemand de Ferrari a dominé la totalité de la course et a devancé son coéquipier Kimi Raïkkonen et le pilote britannique de Mercedes Valtteri Bottas. Le Belge Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda) a terminé dans les points pour la première fois de la saison en prenant la 10ème place.

Auteurs d’un bon départ, marqué par l’abandon de Daniel Ricciardo (Red Bull) accroché par son coéquipier Max Verstappen, les Ferrari de Vettel et de Räikkönen prennent rapidement leurs distances aux avant-postes.

Formule 1: Vettel domine le GP de Hongrie

Dès le deuxième virage, le Grand Prix de Hongrie a été marqué par un accrochage entre les deux Red Bull

Fair-play, Hamilton ‘sacrifie’ 3 points pour son coéquipier Bottas

Formule 1: Vettel domine le GP de Hongrie

Déterminé à rattraper les Ferrari, Lewis Hamilton avait demandé à Valtteri Bottas de le laisser. S’il n’y arrivait pas, il laisserait alors son coéquipier lui repassé devant. Ce qui fut fait lors du dernier tour !

Mais à la faveur de la première salve de ravitaillement, les Mercedes de Lewis Hamilton et de Bottas refont leur retard et viennent se positionner dans les échappements des voitures rouges.

Coincé derrière Bottas et en panne de radio depuis le départ, Hamilton retrouve la communication avec son équipe et demande explicitement à son écurie d’intervenir auprès de son coéquipier pour faciliter un dépassement. Mercedes s’exécute considérant à juste titre que le Britannique est plus à même de revenir sur les Ferrari en tête.

Toutefois, durant les 23 derniers tours, le triple champion du monde ne parvient pas à recoller aux voitures de la Scuderia et décide donc, à l’approche de la ligne d’arrivée, de rendre la pareille à son coéquipier finlandais et de lui ‘offrir’ le podium.

« Merci à Lewis d’avoir tenu sa promesse et de m’avoir rendu ma place à la fin, a réagi Bottas à l’arrivée. Je l’ai laissé tenter sa chance pour passer les Ferrari mais il n’y est pas parvenu. C’est dommage car nous avions un bon rythme aujourd’hui. Avec notre position sur la grille, nous pouvions difficilement prétendre à mieux car c’est très difficile de dépasser ici quand des voitures ont un rythme semblable. Je m’inquiétais sur la fin car l’écart avec Lewis devenait important. J’ai eu du mal avec les retardataires. Il a cependant tenu sa parole mais c’était tendu avec Verstappen derrière ».

Certes, cette étonnante manœuvre était prévue par l’écurie auparavant mais cela n’en reste pas moins un geste rare et teinté de fair-play.

Hamilton a donc terminé à la 4ème place, perdant quelques points dans la course au titre avec Sebastian Vettel. Espérons cependant qu’Hamilton, deuxième au classement des pilotes derrière Vettel, ne regrette pas ce ‘cadeau’ en fin de saison. Cela pourrait donc avoir son importance…

« Je suis sur un nuage »

Formule 1: Vettel domine le GP de Hongrie

C’est le quatrième succès de la saison pour Vettel après ses victoires en Australie, à Bahreïn et à Monaco. Le quadruple champion du monde (2010, 2011, 2012 et 2013) reprend un peu d’avance en tête du classement des pilotes.

« Je suis sur un nuage. Gagner ici devant Kimi nous permet de partir en vacances le cœur léger. Cela n’a pas été facile, parce que deux ou trois tours après la voiture de sécurité la direction de ma voiture a semblé faussée… C’était un sentiment étrange, avec le volant déséquilibré vers la gauche. On m’a demandé d’éviter les bordures et je n’ai pas aidé Kimi qui pouvait aller plus vite du coup, mais ce n’est plus important maintenant puisque nous avons gagné ! En fin de course, cela s’est amélioré et je me suis habitué mais j’ai dû rester concentré jusqu’au bout. Quel formidable résultat pour toute l’équipe, c’est un succès mérité pour tout le travail abattu sur les circuits et à l’usine. Et puis quel bonheur d’apprécier la victoire avec les fans, comme ce supporter qui levait le pouce à chaque tour à la chicane… », déclare ainsi Sebastian Vettel sur le podium.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire