Formation : le CHESD, une initiative congolaise au service de la défense régionale

0

Le Centre des hautes études de sécurité et de défense de Kinshasa en RDC (CHESD) vient d’ouvrir sa formation aux civils après l’inauguration de ses nouveaux locaux et la remise des diplômes à la 2e promotion de cette école de guerre.

Le CHESD a fêté l’inauguration de ses nouveaux locaux dans le quartier Joseph-Kabila-Kabange, la remise des diplômes aux stagiaires de la 2e promotion ouverte aux auditeurs étrangers, notamment de la Commuanuté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC), et le lancement prochain de deux programmes supplémentaires dont un pour des civils, a-t-on appris.

Le général Etumba, chef d’état-major général de l’armée en RD Congo, a rappelé la mission du CHESD. « Le CHESD est le plus haut établissement de formation des officiers généraux et colonels des Fardc (Forces armées de la RDC). Son programme, largement inspiré du modèle des écoles de guerre de France, de Belgique, des États-Unis, de Chine, du Cameroun et de Centre des hautes études militaires français (CHEM) procure au CHESD ses plus belles lettres de noblesse et de notorité internationale« , a-t-il dit.

Le chef d’état-major a ajouté que les autorités congolaises « ont opté pour le coaching académique du CHESD par l’Institut français Themiis de réputation internationale« . Les responsables français chargé du pilotage de la formation académique, Camille Rous, Gilles Rouby et Peer de Jong, ont rappelé de leur côté que cette initiative congolaise est financé par les fonds congolais » et que l’accompagnement Themiis est en « synchronisation » avec la coopération française et en partenariat avec les acteurs internationaux qui agissent localement, notamment la Monusco, l’Unicef, l’Union européenne, le Comité international de la Croix-Rouge, etc.

 

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire