Formation : Jean Didier Bokoungou annonce le lancement des carrières internationales à Pointe-Noire

0

Prélude à la conférence inaugurale ce 14 avril de la Bibliothèque du développement et de la paix(BDP), le professeur Jean Didier Bokoungou s’est entretenu avec la presse locale au siège de ladite bibliothèque.  Au menu : le lancement sous peu d’une classe préparatoire aux carrières internationales

Après avoir constaté la sous-représentativité des Congolais dans les institutions internationales, Jean Didier Bokoungou a décidé de créer la Bibliothèque du développement et de la paix, un centre privé d’information et de formation à caractère scientifique et culturel, qui ouvre ces portes ce vendredi au profit du public ponténégrin.

Au cours de cet entretien, il a annoncé le lancement dans les prochains jours d’une classe préparatoire aux carrières internationales. « Les Congolais sont sous-représentés dans les institutions internationales et banques internationales, c’est pourquoi,  nous allons mettre en place un programme des jeunes diplômés pour leur permettre de se présenter aux concours internationaux, comme jeunes experts de la francophonie, de l’Union Africaine, de la Banque mondiale, de la Banque africaine de développement etc. Nous allons les former parce que pour y participer, il faut être formé et savoir comment s’y prendre. Il faut savoir, où trouver les informations, comment préparer le dossier, un entretien », a martelé l’orateur.

La BDP, a-t-il indiqué, entend également valoriser les enseignements et les formations à distance pour donner la possibilité aux jeunes congolais d’obtenir les diplômes des grandes universités étrangères (Paris, Toulouse1, Limoges, Rouen etc).  « Nous ferons des formations grâce au partenariat avec des universités étrangères. Moi-même je suis titulaire à l’Université catholique d’Afrique centrale depuis 22ans. Au cours de la prochaine rentrée académique, les étudiants congolais  prépareront le master à partir de  Pointe-Noire. A cet effet, ils recevront les mêmes enseignements que ceux de Yaoundé et le diplôme sera délivré à l’Université catholique de Yaoundé. Nous ne sommes pas une université mais nous n’organisons que des formations« , a-t-il expliqué.

Centre d’examen et de soutenance  des universités étrangères, des cabinets de formation et des instituts de renforcement des capacités de réputation internationale, la BDP organise des conférences entrepreneuriales et des séminaires spécialisés et réalise des études stratégiques au profit  des acteurs économiques ainsi qu’un séminaire méthodologique en droit, gestion et sciences sociales pour la préparation des projets de thèses et la recherche d’une inscription en doctorat qui s’ouvre déjà, dès la fin de ce mois, a rencheri le promoteur du projet.

Avant la cérémonie officielle d’ouverture de cette bibliothèque, Jean Didier Bokoungou a déterminé, en outre, les différentes activités qu’organisera ce Centre professionnel dans un bref délai. « Concernant les métiers, nous organiserons une formation professionnelle sur les questions juridiques qui peuvent permettre de renforcer leurs compétences mais, il y a aussi en terme d’information des conférences qui seront organisées ici et dont la première aura lieu ce vendredi 14 avril sur la thématique : Conseil de Famille dans le droit congolais comme institution de paix et de développement », a-t-il révélé .

Notons que la BDP sera ouverte à tout le monde sans discrimination, sous réserve d’abonnement sauf pour certaines conférences dont l’entrée est gratuite et sur invitation.

Légendes et crédits photo : 

Pr Jean Didier Bokoungou « adiac »

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire