Football -Transferts : Mbokani vers Anderlecht, Kebano reste à Fulham

0

A quelques jours de la fin de la saison 2019 en Europe, l’on parle déjà du mercato d’été. Des bruits de transferts sont de plus en plus intenses et la situation se précise déjà pour certains joueurs congolais.

 Dieumerci Mbokani pourrait faire un come-back à Anderlecht de Belgique qui discute avec le joueur à travers son agent. L’attaquant congolais a posé des conditions pour son retour, lui qui a fait une saison aboutie avec la formation d’Antwerp. Mbokani voudrait signer un contrat de deux ans, avec un salaire supérieur à ce qu’il perçoit à Antwerp d’environ un million d’euros par an. 34 ans en novembre prochain, il compte onze buts et neuf passes décisives délivrées à deux journées de la fin de la saison avec Antwerp, où il est venu se relancer après son départ du Dynamo de Kiev.

Mais au sein de la direction d’Anderlecht, certains doutent de la légitimité de ce transfert, évoquant l’âge avancé du joueur, le salaire exigé si les Mauves n’arrivaient pas à se qualifier pour la League Europa à l’issue des play-offs. Toutefois, a indiqué « La Dernière Heure », relayée par Walfoot, le Royal Sporting club d’Anderlecht attend de nommer son prochain entraîneur avant de prendre une décision au sujet de Dieumerci Mbokani.

Un bail attrayant pour Neeskens Kebano

Rien n’est donc décidé au sujet de Dieumerci Mbokani, alors que tout est bouclé pour Neeskens Kebano (27 ans). Le milieu offensif international congolais a prolongé son contrat jusqu’ en 2020, avec Fulham qui vient d’être relégué en Championship (D2 anglaise). Le propriétaire du club, le Pakistano-américain Shahid Khan, a proposé un bail visiblement attrayant à l’ancien joueur du Paris-Saint-Germain passé par Caen en France, Charleroi et Genk en Belgique, lui dont la valeur marchande est estimée à cinq millions d’euros.

Kebano a connu une saison difficile avec Fulham où il est arrivé en été 2016 pour quatre millions et demi d’euros. Cette saison, il n’a fait que sept apparitions avec Fulham, alors que la saison de la montée du club londonien en Premier League, il avait disputé vingt-trois matchs. Malgré cela, il est conservé par le club qui est redescend en D2 anglaise.

Les choses pourraient peut-être mieux se passer pour Samuel Moutoussamy. Le jeune milieu offensif de Nantes, en L1 française, a fait une saison exemplaire, au point d’intéresser le club allemand de Wolfsburg qui s’est renseigné sur lui. Il a joué vingt-six matchs, marqué deux précieux buts et délivré trois passes décisives pour sa deuxième saison chez les Nantais qui pointent à la dixième place au classement de la L1, avec quarante-sept points. Arrivé en 2017, il est lié à Nantes jusqu’en 2022. Né d’une mère de la République démocratique du Congo et d’un père guadeloupéen, Samuel Moutoussamy pourrait même jouer pour les Léopards. Wait and see.

Légendes et crédits photo : 

Dieumerci Mbokani et Neeskens Kebano

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire