Football: Le président de la Confédération africaine de football Ahmad Ahmad entendu par la justice à Paris

0

Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football (CAF), a été interpellé ce jeudi matin dans un hôtel à Paris, où il séjournait pour assister au congrès de la FIFA, écrit le magazine Jeune Afrique.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, « est interrogé par les autorités françaises », a indiqué la FIFA, jeudi 6 mai, alors que l’hebdomadaire Jeune Afrique évoque une interpellation pour rupture unilatérale de contrat avec un équipementier.

La FIFA « prend note des évènements présumés concernant M. Ahmad, qui est interrogé par les autorités françaises » pour des « allégations liées à son mandat de président de la CAF ». Mais la fédération internationale ne connaît pas « les détails » de cette enquête, n’est pas en mesure de « commenter » et demande « aux autorités françaises toute information » qui pourrait intéresser son « comité d’éthique ».

Selon les informations de Jeune Afrique, « l’interpellation serait liée au contrat rompu unilatéralement par la CAF avec l’équipementier allemand Puma pour s’engager avec la société Tactical Steel, basée à La Seyne-sur-Mer ».

Bien que M.Ahmad ait affirmé mi-avril que « toutes les décisions ont été prises de manière collégiale » et « transparente », une signature de contrat aurait été favorisée par la proximité entre lui et un des dirigeants de l’entreprise française et dont le surcoût atteindrait 830.000 dollars (739.000 euros), souligne l’ex-secrétaire général de l’instance continentale Amr Fahmy cité par l’hebdomadaire.

Le président de la CAF se trouvait à Paris pour assister au congrès de la FIFA, qui a abouti à la réélection de Gianni Infantino.

 

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire