Foire des produits égyptiens : les promoteurs confiants malgré la situation économique

0

La septième édition de l’exposition des produits égyptiens et du Moyen-Orient a ouvert ses portes depuis une semaine à Brazzaville. Elle connaît un début timide mais mieux que l’année dernière à la même période. 

La mairie de Poto-Poto offre une nouvelle fois son espace à « La maison moderne », la société dirigée par Mohamed Megahed organisateur (chaque année) de la foire commerciale dans plusieurs pays d’Afrique et d’ailleurs. Installé dans ce quartier cosmopolite et commercial qui abrite des échoppes de tout bord, le patron de la foire dit ne pas craindre la concurrence du grand marché Poto-Poto.

La crise économique que traverse le Congo a eu une répercussion sur le secteur du commerce, en raison de la baisse du pouvoir d’achat de la population. Mohamed Megahed veut adapter ses offres promotionnelles au rythme du pays. « Nous exposons nos produits au Gabon, au Maroc et d’autres pays. La crise est partout. C’est pourquoi les produits sont vendus avec une forte réduction durant la période d’exposition », a indiqué le promoteur.   

Cette année, a-t- il ajouté, les produits exposés à la vente sont minutieusement étudiés pour satisfaire les demandes. Un accent particulier est mis sur la décoration intérieure avec des salons modernes dessinés par des artisans égyptiens, des tableaux, pots de fleurs, des tapis-salons et biens d’autres objets d’art. L’exposition a également renforcé le côté ustensile de cuisine avec des produits adaptés au contexte local.

On y trouve également des articles divers de culture égyptienne moderne :  des canapés, chaises, fauteuils ; des meubles de chambre à coucher, de jardin, de salle de bain, des tapis décorés pour le salon ; des tableaux de décoration ; des mobiliers de bureau, de salle à manger ; des rideaux ; des tables et de l’architecture d’intérieur ainsi que de frigo Goldi. L’exposition offre la possibilité de présenter des produits et services à un public intéressé.

L’exposition commerciale qui bénéficie du soutien du ministère congolais du Commerce et de la mairie de Poto-Poto se poursuit jusqu’à fin septembre. Pour les initiateurs égyptiens, cette manifestation foraine de  « La maison moderne » est avant tout un moyen de renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le Congo et le pays de Pharaon.

 

Légendes et crédits photo : 

Une vue de l’exposition

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire