Flash : la marche du FNRASS dispersée par la police, des militants torturés, brutalisés et arrêtés

0

Dimanche 08 octobre, la marche pacifique du Front pour le Respect de l’Accord de la Saint Sylvestre, FNRASS, a été dispersée par les éléments de la police au niveau du pont Matete.
Elle avait comme point de départ l’entrée du quartier 1 à Tshangu pour chuter à l’espace triomphal.

En présence d’une jeep de la MONUSCO et de quelques professionnels des médias, des militants de cette plateforme, ont été brutalement dispersés, torturés, arrêtés et conduits vers une destination inconnue.

Interrogé par 7SUR7.CD, le Coordonnateur du FNRASS et de Congo en Marche, parle de l’arrestation d’au moins une dizaine de ses membres et exige leur libération immédiate.
« c’est ça le Congo contre lequel nous nous battons, nos militants ont été torturés et vous-même vous avez vu, ils ont arrêtés une dizaine de nos membres et en présence de la Monusco, je pense que la Communauté Internationale a vu, nous exigeons la libération immédiate et sans condition de nos membres, nous voulons les élections en 2017, après 2017 il n’y aura personne qui va diriger ce pays s’il n’y a pas élections », a déclaré Médard Kankolongo.

Le FNRASS annonce également d’autres manifestations dans les jours qui suivent afin d’obtenir l’organisation des élections en 2017.

Jeff Kaleb Hobiang

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire