Fizi : l’armée et les autorités locales sensibilisent à la cohabitation pacifique entre les communautés

0

Le colonel Honoré Katembo, commandant des opérations militaires des Forces armées de la RDC (FARDC) à Minembwe, en territoire de Fizi (Sud-Kivu), en collaboration avec les autorités civiles locales sensibilisent la population à une cohabitation pacifique intercommunautaire. Lors d’un atelier qui s’est clôturé jeudi 13 juin, il a appelé toutes les communautés Babembe, Banyindu, Bafuliiru et Banyamulenge à se désolidariser des groupes armés locaux et étrangers.

Le colonel Honoré Katembo a appelé les communautés locales à s’unir en appuyant les FARDC pour traquer les forces négatives.

« Aucune communauté ne parviendra à chasser l’autre.  Vous êtes obligés de cohabiter car nul ne peut aller à l’encontre de la volonté de Dieu qui vous a mis ensemble », a renchérie le colonel Honoré Katembo.

Après échanges et débats, sous la modération du Mwami Kitongo, les communautés du groupement de Basimunyaka-Sud se sont engagés à combattre le tribalisme, les groupes armés locaux et étrangers et dénoncer tous les détenteurs d’armes.

Concernant la période de déplacement des bétails à la recherche de pâturage appelé communément transhumance pour les trois prochains mois, les communautés locales faciliteront les mouvements de bêtes sur toutes les localités de Basimunyaka-Sud.

D’autre part, les jeunes miliciens Biloze Bishambuke ainsi que les groupes d’autodéfense Babembe, Bafuliiru et Banyindu ont, séance tenante, exprimé leur volonté d’intégrer l’armée, à la seule condition de voir l’autorité de l’Etat être restaurée dans leur milieu, et la sécurité assurée sans partie pris à toutes les communautés locales.

Le mwami Kitongo a salué ce déplacement des notables de Minembwe-centre à Kalambi, une première depuis les récentes hostilités. Signalons que près de 300 personnes ont pris part à cette rencontre mardi, toutes les communautés locales confondues.

Le thème de cette sensibilisation était « Cohabitation pacifique intercommunautaire en vue d’une transhumance apaisée ». Elle a regroupé tous les représentants des communautés vivant dans les Hauts plateaux de Minembwe, secteur de Lulenge, en territoire de Fizi, au Sud-Kivu.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire