Finance verte : 43,1 milliards de dollars alloués au climat en 2018

0

Le montant record octroyé par les banques de développement l’année dernière, soit une hausse de 22% par rapport à 2017, et une croissance de 60% par rapport aux niveaux de financement avant la conclusion de l’Accord de Paris sur le climat en 2015, a été destiné à faire face au changement climatique.

Sur le montant de 43,1 milliards de dollars, 30,2 milliards ( 70% des financements) sont affectés aux actions de lutte contre le changement climatique, à travers la réduction des émissions. Les autres 30% (12,9 milliards de dollars) ont été alloués à des actions d’adaptation visant à réduire les conséquences du réchauffement climatique.

Les principaux bénéficiaires de cette manne sont l’Afrique subsaharienne, l’Amérique latine et les Caraïbes. Le directeur de l’efficacité énergétique et de la gestion du climat à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Josué Tanaka, a affirmé que  » les banques de développement sont des acteurs clés dans la mobilisation des investisseurs privés et des grands investisseurs autour de la finance verte ».

 »Nous ambitionnons de consacrer 40% de nos investissements à la finance verte, d’ici à 2020. Nous sommes également décidés à mobiliser une partie significative des investissements privés pour cette cause afin de compléter notre propre apport », a-t-il poursuivi.

En plus de cette allocation, les banques ont reporté 68,1 milliards de co-investissements nets provenant des secteurs privé et public, ce qui porte le total de la finance climatique à 111,2 milliards de dollars.

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire