Finale du concours d’éloquence : vingt-quatre élèves de quatorze lycées de Brazzaville en compétition

0

L’activité aura lieu, le 20 mars, à l’Institut français du Congo, dans le cadre de la Journée internationale de la francophonie célébrée cette année sur le thème « Eloquents pour prévenir tout génocide ».

La compétition bénéficie de l’appui du Centre d’information des Nations unies, en remplacement du concours interlycées du meilleur exposé sur l’holocauste (2017, 2018) en mémoire des victimes rwandaises. Il a pour objectifs de sensibiliser la jeunesse scolarisée et les téléspectateurs aux antivaleurs ; de promouvoir la langue française et de développer les talents d’orateurs chez les jeunes.

A cette occasion, des réflexions autour du génocide des Tutsis, au Rwanda, et de la langue française seront organisées sur le thème « Tirons les leçons des génocides des Juifs et des Tutsis au Rwanda : la stigmatisation commence par le refus de la différence qui existe entre les êtres humains ».

De même, une conférence sur la thématique « Le français est-il devenu une langue africaine ? » sera animée par les Prs Omer Massoumou et Anatole Mbanga.

Les lycées qui seront en compétition sont Thomas-Sankara A et B, Antonio-Agostinho- Neto A et B, Révolution A et B, lycée technique industriel 1er-mai, lycée technique commercial 1er-mai, Savorgnan-de Brazza A et B, Nganga-Edouard, Chaminade, Ecole actuelle et Victor-Hugo.

		

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire