Fête du livre : La Ruche Productions s’engage dans l’aventure de la BD congolaise

0

Dans l’optique d’accompagner le neuvième art local, la société de production française organise, en partenariat avec l’Institut français, la Trust Merchant Bank et l’Espace Texaf Bilembo, une résidence baptisée « Les Bulles de la Ruche » depuis le 9 novembre à la Halle de la Gombe à l’intention de quatre bédéistes issus de quatre provinces du pays.

Fête du livre  : La Ruche Productions s’engage dans l’aventure de la BD congolaiseConfortée par la belle expérience tentée avec l’album Mbote Kinshasa !, une adaptation en bande dessinée (BD) du court métrage Debout Kinshasa !, la société de production cinématographique et audiovisuelle française vient de se lancer un nouveau défi. Bien plus ambitieux que le premier projet, le nouveau qui vient d’être amorcé depuis quelques jours est plutôt noble comme l’a annoncé Sébastien Maître. C’est, en effet, la veille du lancement de la résidence Les Bulles de la Ruche, le 8 novembre, que le réalisateur de Debout Kinshasa ! et scénariste de Mbote Kinshasa ! l’a fait savoir à la presse, en expliquant ses motivations. « Ici il y a beaucoup de talents bruts. Le talent brut n’est pas suffisant pour arriver à un livre de qualité dont la base est la structure scénaristique. Ainsi, qu’importe toute la créativité exprimée dans le dessin ou le coloriage, le succès n’est alors garanti qu’en partie. Dès lors, un accent tout particulier est mis sur le travail de scénario quitte à savoir notamment quels sont les passages obligés d’un récit », a-t-il affirmé. Dès lors, L’ambition de La Ruche Productions est de développer les compétences globales de quatre jeunes bédéistes tant sur le plan artistique que sur le plan de l’édition et de la promotion de leur travail.

L’on tient de Sébastien Maître que le projet en cours est né d’une frustration. DanFête du livre  : La Ruche Productions s’engage dans l’aventure de la BD congolaises les détours de la conférence de presse tenue à la Halle de la Gombe, le 8 novembre, il a relevé le fait que lors d’ateliers de BD organisés d’ordinaire, il était difficile d’aller au bout des choses. En efet, il était forcément compliqué de faire aboutir des projets en une ou deux heures de travail. C’est donc de là qu’est née l’idée, a-t-il dit, «  de se donner du temps pour que cette fois ce soit possible ».

La résidence Les Bulles de la Ruche a été initiée dès lors dans la perspective « d’aboutir à des projets viables qui puissent voir le jour au Congo ou éventuellement en Europe ». Aussi « cette première édition restreinte » est-elle fondée sur « un travail qualitatif » mené avec quatre auteurs sélectionnés venus de Goma, Kisangani, Lubumbashi qui sont associés à un de leurs pairs de Kinshasa. Ces jeunes bédéistes sont encadrés par les réputés dessinateurs Barly Baruti, Thembo Kash et Dick Esale qui, lui, s’occupe de la colorisation. À l’équipe congolaise ainsi constituée a été jointe une Colombienne, à savoir la scénariste Maria Lucia Castrillon.

La vision au bout de la résidence n’est pas à proprement parler d’attribuer des prix au meilleur des candidats en résidence. C’est plutôt, a souligné Sébastien Maître, « d’accompagner les auteurs dans la durée ». Ainsi, le travail amorcé en amont de la Fête du livre, le 9 novembre, va s’achever au lendemain de son ouverture, le 15 novembre,  et devrait se poursuivre. Il est envisagé sérieusement de mettre les auteurs en contact avec des maisons d’édition en Europe et sur le plan local si possible afin de pouvoir continuer le travail avec les stagiaires au-delà de la résidence. Ce, en vue de pouvoir les faire éditer avec l’aide des partenaires.

Il faut retenir qu’il est prévu une demi-heure de restitution au terme de la résidence de sept jours. Chacun des auteurs disposera d’au plus trois minutes pour expliquer son projet. Les planches produites seront ensuite exposées dans la salle de résidence, puis à Texaf Bilembo jusqu’en fin novembre.

 

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Les Bulles de la Ruche Photo 2 : Premier jour de travail de la résidence Les Bulles de la Ruche

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire